Emploi - formation

Emploi - formation (28)

2222b

 

Ce domaine d'intervention poursuit 3 objectifs :

  • Organiser et faciliter l’accès des professionnels à des formations continues adaptées
  • Accompagner les professionnels dans leurs évolutions de carrière
  • Travailler à l’ergonomie et sur les adaptations matérielles susceptibles d’améliorer la santé au travail

Actions priorisées par le cercle d’amélioration en 2018:

Ergonomie

  • Recenser les problèmes rencontrés et les solutions/bonnes pratiques à l’œuvre dans les centres nautiques concernant l’ergonomie des matériels utilisés par les pros à terre et sur l’eau
  • Définir des priorités et engager des développements dans ce domaine en  lien avec les fabricants
  • (en lien avec les objectifs du cercle technique et péda), réaliser un cahier des charges à destination des constructeurs décrivant nos attentes spécifiques à l’égard des matériels à destination des EFV. Promouvoir le poids économique du réseau des EFV pour contribuer à faire valoir nos attentes.

Autres Actions identifiées par le cercle d’amélioration :

Formation: 

  • Favoriser la formation technique continue des techniciens sur des supports performants et modernes
  • Identifier et compiler les offres de formation continue pour accompagner la progression de carrière et faciliter la reconversion
  • Améliorer la diffusion de l’information (mailing list techniciens, outil de communication dédié ?)
  • Faciliter l’accès aux formations (pas uniquement fédérales) et leur prise en compte pour l’évolution de carrière des pros (projet d’action : intervention auprès des employeurs ? travail avec organismes financeurs ?...)

mardi, 25 février 2020 07:48

Matelotez vous mêmes vos cordages !

Écrit par

Gréeur, un ancien métier, presque disparu, revenu au goût du jour avec les fibres modernes de nos cordages, notamment les tresses dyneema. Les cordages à base de dyneema, tresse ou âme/ gaine sont les plus utilisés en voile légère. Les gréeurs considèrent que c’est un crime de faire un noeud sur des cordages faits pour être matelotés et ils ont raison !
Alors à vos aiguilles et faites des épissures ! (Un noeud c’est 50% de la résistance d’un cordage qui disparaît).

Lire l'article ici

mardi, 25 février 2020 07:40

Quelle fibre pour quel cordage ?

Écrit par

Quelle fibre pour quel cordage ?
Choisir ses cordages pour le courant et le dormant
Support formation matelotage Ligue Bretagne Voile CESE

Une meilleure connaissance des caractéristiques des fibres permet de répondre à la question : quel cordage pour quel usage ? ce qui est adapté à votre bateau à l’usage que vous en faites. Le cordage ne tient pas dans un taquet ou bloqueur ? il glisse sur le winch ? il est trop gros ou trop petit ? Est-ce du diamètre 6 ou 8 millimètres ?
La matière de l’âme
La matière des gaines
Le diamètre
Le type de construction sont les 4 paramètres essentiels qui guident le choix d’un cordage.
A cela quelques critères de plus :
Pour le courant : écoutes, drisses, cunningham...
Dans la majorité des cas ce sont les taquets et le diamètre des réas qui déterminent le diamètre minimum et maximum du cordage (cf : les recommandations du fabriquant). Les cordages sont généralement surdimensionnés et travaillent à seulement 25% de leur résistance rupture. Ce surdimensionnement est expliqué par le souhait d’avoir un minimum d’allongement et non pour garantir une résistance à la rupture suffisante. Effectivement il n’arrive jamais qu’un cordage cède.
Pour le dormant :
C'est principalement la charge de rupture pour ce que l'on pourrait aussi assimiler au dormant : trapèzes, transverses de tangon, latéraux de tangon...

L’allongement
L’allongement est certainement le critère le plus important pour une drisse et un élément déterminant pour une écoute.
Lors de sa mise sous tension un cordage en polyester s’allonge 5 à 7 fois plus qu’un cordage très statique type Dyneema. Par exemple une drisse en polyester de 20 mètres va s’allonger de plus de 1m alors qu’un cordage en Dyneema s’allongera que de 20cm.
Les cordages en polyester auront un allongement à la charge de travail entre 5 et 7% alors que les cordages Dyneema, ont un allongement inférieur à 2%.
Un cordage travaillant à 25% de sa résistance à la rupture aura moins d’allongement que s'il travaillait à 50%. Moins il travaillera plus il sera statique. Autrement dit, sur la même application, un cordage de 14mm aura moins d’allongement qu’un cordage 12mm.

Suite du document à découvrir ici

Dans le cadre des actions engagées par le CESE, validées lors de la réunion du cercle opérationnel/stratégique du 16 mai 2019, le renouvèlement d'une action relative à la formation des dirigeants et professionnels du réseau à été décidée .

Ce dispositif prévoit de prendre en charge, via le fonds coopératif du CESE, le coût de formation des stagiaires
• qui auraient eu un refus de financement des opérateurs de compétences (OPCO)
• qui ne seraient pas éligibles au financement des OPCO du fait de leur statut (Fonction publique, dirigeants bénévoles,...).

Par ailleurs dans le cadre de la vente de passeports, les clubs peuvent aussi utiliser les points obtenus pour financer tout ou partie des formations du catalogue ou bénéficier d’un bon d’achat pour une formation délivrée par un organisme de formation. Ce bon d’achat vous sera remboursé par la ligue sur présentation d’une facture de l'organisme de formation. Cette offre peut notamment s'appliquer aux formations courtes non prises en charge par les organismes collecteurs ».
Ces bons d'achat sont à commander sur l'intranet du site de la Ligue au niveau du catalogue des retours passeports.

Objectif stratégique ou contexte :

Maintenir ou élever le niveau de compétence des professionnels et dirigeants du nautisme face aux nouvelles exigences des clients.

Objectifs de l’action :

Offrir des formations courtes aux professionnels et dirigeants du nautisme à partir d’un catalogue de formation élaboré en fonction des attentes exprimées.

Catalogue  des formations 2019-2020  éligibles aux fonds du CESE (voir les conditions en fin de catalogue) 

 ico file Fiche_action_appel_projet_CESE_2019_2020_formation_pro.pdf

 

lundi, 09 septembre 2019 10:10

Fiche projet - frais CQP-IV -

Écrit par

Objectif stratégique ou contexte :

La réforme du CQP IV offre de nouvelles prérogatives aux titulaires pour encadrer le public scolaire, conduisant à une revalorisation dans la Convention Collective. Les titulaires des CQP AMV peuvent obtenir l’équivalence directe avec le CQP IV mais doivent payer les frais d’inscription au jury de 27 €.

Objectifs de l’action :

Permettre aux moniteurs des EFV susceptibles d’encadrer le scolaire ou à leur employeur d’être allégés de la somme à verser pour obtenir la transformation de leur certificat, dès lors qu’ils ne bénéficient pas de l’exonération offerte par la FFVoile pour les diplômés récents.

 ico file Fiche_action_frais CQP-IV_2019-1.pdf

Dans le cadre des actions engagées par le CESE, validées lors de la réunion du cercle opérationnel/stratégique du 14 février 2019, une action relative à la formation des dirigeants et professionnels du réseau à été décidée .

Ce dispositif prévoit de prendre en charge, via le fonds coopératif du CESE, le coût de formation des stagiaires

• qui auraient eu un refus de financement des opérateurs de compétences (OPCO)
• qui ne seraient pas éligibles au financement des OPCO du fait de leur statut (Fonction publique, dirigeants bénévoles,...).

Par ailleurs dans le cadre de la vente de passeports, les clubs peuvent aussi utiliser les points obtenus pour financer tout ou partie des formations du catalogue ou bénéficier d’un bon d’achat pour une formation délivrée par un organisme de formation. Ce bon d’achat vous sera remboursé par la ligue sur présentation d’une facture de l'organisme de formation. Cette offre peut notamment s'appliquer aux formations courtes non prises en charge par les organismes collecteurs ».
Ces bons d'achat sont à commander sur l'intranet du site de la Ligue au niveau du catalogue des retours passeports.

Par ailleurs il est rappelé la mise en place du nouveau dispositif "Bon d'achat Formation" au niveau du catalogue retours passeports dont le principe est le suivant:

Les clubs peuvent avec leur points obtenus bénéficier d’un bon d’achat pour une formation délivrée par un organisme de formation. Ce bon d’achat vous sera remboursé par la ligue sur présentation d’une facture de l’organisme de formation.
Bon d’achat 10 € : Prix TTC : 20 Points
Bon d’achat 50 € : Prix TTC : 100 Points
Bon d’achat 100 € : Prix TTC : 200 Points

Cette prise en charge CESE pourra s'appliquer au catalogue de formations suivantes:

lundi 25 et mardi 26 mars : Formation PSS1 (Formation Prévention et Secours du Sport NIVEAU 1) au Pôle Nautique Sud Goëlo à St Quay-Portrieux

jeudi 07 et vendredi 08 mars : formation WINDFOILS au CMV St Brieuc à Plérin

mardi 12 mars : journée recyclage site internet WORDPRESS à la maison des Sports à Ploufragan

jeudi 14 mars : journée recyclage site internet JOOMLA à la maison des Sports à Ploufragan

lundi 18 et mardi 19 mars : formation Réseaux sociaux (Facebook & Instagram « Mieux communiquer ») à la maison des Sports à Ploufragan

jeudi 21 mars : journée de formation Google Apps « au service de l’efficacité au travail » à la maison des Sports à Ploufragan

Objectif stratégique ou contexte :

Maintenir ou élever le niveau de compétence des professionnels et dirigeants du nautisme face aux nouvelles exigences des clients.

Objectifs de l’action :

Offrir des formations courtes aux professionnels et dirigeants du nautisme à partir d’un catalogue de formation élaboré en fonction des attentes exprimées.

Toutes les infos dans le catalogue de formation

 ico file Fiche_action_appel_projet_CESE_2019_formation_pro.pdf

 

lundi, 09 septembre 2019 10:10

Fiche projet - Adhésion COSMOS -

Écrit par
Objectif stratégique ou contexte :

Certaines EFVoile proposent un renouvèlement des actions d’accompagnement offertes au réseau grâce aux fonds collectés par le passeport voile (ou titres de participation). Dans ce cadre, le réseau des EFVoile de Bretagne pourrait être intéressé par une aide directe à la fonction employeur grâce à une prise en charge de leur adhésion au CoSMoS.
1ère organisation patronale du sport avec 97% de représentativité, le CoSMoS est négociateur de la convention collective nationale du sport, interlocuteur des pouvoirs publics (ministère des sports, ministère du travail…), gestionnaire des fonds de la formation professionnelle.


Objectifs de l’action :
Rembourser la cotisation employeur au CoSMoS pour les EFVoile bretonnes qui bénéficient d’une cotisation dans le cadre d’une offre groupée retenue par la FFVoile.
La FFVoile (pôle PDE du DESE) prend en charge l’intégralité des cotisations des EFVoile+1000 du territoire.
Le CESE pourrait prendre en charge la cotisation des autres EFVoile non prises en compte par la gratuité nationale.
En adhérant au CoSMoS, la structure bénéficie des services ci-dessous :
• d’une permanence juridique assurée par un juriste en droit social dédié afin de répondre aux demandes d’informations et de conseils en composant le 01 58 10 06 68
• d’un accès à la plateforme juridique sur le site internet : www.cosmos.asso.fr ;
• d’un accès aux outils mis en place (modèles de contrat de travail, fiches pratiques, newletters...) sur le site internet: www.cosmos.asso.fr

Infos COSMOS à destination des EFV

Pourquoi adhérer au COSMOS

ico file Fiche_action_appel_projet_CESE_2019_COSMOS.pdf

lundi, 09 septembre 2019 10:10

Fiche projet - Formation animateurs de club -

Écrit par
Objectif stratégique ou contexte :

Réinvestissement et développement du projet associatif par les dirigeants bénévoles dans un contexte où ils sont de plus en plus cantonnés à des tâches purement administratives et financières et donc éloignés de l’activité nautique.

Objectifs de l’action :

former les bénévoles à l’encadrement de la voile

 Développer au sein des clubs la notion « d’animateur de club » telle que définie par la FFVoile.

ico file Fiche_action_appel_projet_CESE_2019_animateur_de_club.pdf

Un grand nombre de jeunes fréquentent nos clubs, les informer sur les formations liées à la mer est un service que l'on peut offrir.

Caroline Britz a publié un article en octobre 2018 sur le futur BIMer:

"Le Campus des Métiers et des Qualifications des industries de la mer travaille sur la mise en œuvre d’un Brevet d’Initiation à la Mer (BIMer), ce projet s’inspirant du BIA (Brevet d’initiation Aéronautique), qui existe depuis 1968. Il s’agit de construire un diplôme qui sanctionne une culture générale dans le domaine maritime. Un groupe de travail présidé par Gilles Benic, proviseur du lycée Vauban de Brest, a réuni des équipes des lycées professionnels et maritimes pour élaborer une maquette pédagogique. 

Le brevet représentera environ 40 heures par an avec un volet théorique comprenant des notions de mathématiques, de physique, de technologie, de cartographie, de météorologie, de navigation et d’histoire liée au monde maritime et un volet pratique ouvrant sur la découverte des métiers au travers de visites, de rencontres... Les services du rectorat et des Affaires maritimes ont été associés dès le départ à la démarche.

La préparation du BIMer est l’occasion pour les équipes pédagogiques pionnières de disposer d’un thème «Fil Rouge » non seulement exploitable dans de nombreuses disciplines mais aussi dans l’accompagnement à l’orientation permettant de découvrir les métiers de la mer"

mardi, 02 octobre 2018 13:42

ESSAI BEFOIL 16: catamaran flying boat

Écrit par

Le befoil 16 est un nouveau catamaran à foils dont la cible est l'école de voile. Un essai a été réalisé à l' ENVSN le 14 septembre 2018

Page 1 sur 2

Lire les contributions des clubs (Domaine 2)

Il s'agit des propositions des clubs bretons dans le cadre du CESE